Vous êtes logés dans un logement insalubre

1. Etes-vous demandeur de logement social
2. Avez-vous un rapport du service d’hygiène de la mairie ou de l'Agence Régionale de Santé (ARS)